LA BEGUDE du YOGA
YOGA Vedanta Sivananda

Les grands maîtres fondateurs
Swami Sivananda
Swami Vishnu Devananda

Ce que l'on appelle aujourd'hui le Yoga Sivananda a eu pour fondateur, Swami Sivananda (1887-1963), un grand sage indien qui après avoir exercé la médecine se consacra à la vie spirituelle, à l'étude du Vedanta et à l'enseignement du yoga à Rishikesh.

Son disciple Swami Vishnu Devananda (1927-1993) fut chargé de faire connaître la pratique du yoga en occident. Il a synthétisé l'ancienne sagesse du yoga pour l'adapter aux moyens de l'homme moderne. C'est toute la force de son enseignement qui est transmise dans les cours de yoga Sivananda.

La méthode Sivananda est très proche du Yoga traditionnel auquel elle emprunte les postures (asanas) majeures qui ont une action directe sur le corps physique, les techniques de respiration (pranayama) qui contribuent au rééquilibrage énergétique et les périodes de relaxation. Chaque séance à été pensée dans le but d'apporter ses bienfaits au niveau physique, énergétique et mental quelles que soient les capacités physiques de chacun.

 

Introduction
Tout le monde peut pratiquer le yoga. Les postures de yoga ou asanas font travailler chaque partie du corps, en étirant et tonifiant les muscles, les articulations, la colonne vertébrale et tout le squelette. Elles agissent non seulement sur la structure du corps, mais aussi sur les organes internes, les glandes, les nerfs et permettent à l'organisme de conserver une santé rayonnante. En relâchant les tensions physiques et mentales, les asanas libèrent également d'immenses ressources d'énergie. Les exercices de respiration yoguique, appelés pranayama, revitalisent le corps, aident à contrôler le mental, et vous laissent calme et plein d'énergie. Par ailleurs, la méditation augmente la clarté, la puissance et la concentration mentales.
Le yoga est une science complète de la vie qui trouve son origine en Inde il y a des milliers d'années. C'est le système le plus vieux au monde de développement humain, qui englobe le corps, le mental et l'esprit. Les anciens yogis avaient une profonde compréhension de la nature essentielle de l'homme et de ses besoins de vivre en harmonie avec lui-même et son environnement. Ils percevaient le corps physique comme un véhicule, conduit par le mental, l'âme étant l'identité véritable de l'homme, et l'action, l'émotion et l'intelligence, les trois forces agissant sur ce corps véhicule. Pour un développement harmonieux ces trois forces doivent s'équilibrer. Considérant la relation étroite entre le corps et l'esprit les yogis ont mis au point une méthode unique pour maintenir cet équilibre: méthode qui combine tous les mouvements nécessaires à la santé physique, les techniques de respiration et de méditation qui mènent à la paix intérieure.

 

Le yoga dans votre vie
Beaucoup sont d'abord attirés par le yoga pour rester souples, en bonne santé, être beaux et bien dans leur peaux. D'autres viennent chercher une aide ou un soulagement à un problème particulier, comme la tension nerveuse ou le mal de dos. Certains y sont simplement amenés car ils ont l'impression de ne pas tirer le maximum de leur vie. Quelle que soit votre motivation, le yoga peut être pour vous un outil, un instrument qui vous apportera ce que vous en attentiez, et bien davantage. Pour comprendre ce qu'est le yoga, il est nécessaire d'en faire l'expérience soi même. Au premier abord, cela semble guère qu'une série de curieuses postures qui assouplissent et amincissent le corps. Mais avec le temps, quiconque pratique avec constance devient conscient de changements subtils dans son approche de la vie. En effet, en tonifiant, et relaxant le corps régulièrement, et en apaisant le mental, vous commencerez à ressentir la paix intérieure qui est votre nature véritable. Telle est l'essence du yoga: cette réalisation de soi à laquelle nous aspirons tous consciemment ou inconsciemment, et vers laquelle nous évoluons tous progressivement. Si vous parvenez à contrôler totalement votre mental et vos pensées, il n'y aura plus de limite en vous, car ce sont les illusions et les préjugés qui nous bloquent et nous empêchent de nous réaliser nous-même.

L'aspect physiologique du yoga
Tout comme nous nous attendons à voir notre voiture s'user avec l'âge nous nous résignons à la perte de l'efficacité de notre corps au fur et à mesure que les années passent; en fait le processus de vieillissement humain est en partie artificiel et est surtout un processus d'auto-intoxication. En veillant à garder un corps souple nous pouvons réduire considérablement le processus catabolique de vieillissement des cellules. La recherche médicale s'est intéressées aux effets du yoga. Des études ont montré, par exemple que la posture de relaxation (savasana) soulage grandement la tension artérielle et que la pratique régulière des asanas et du pranayama peut être bénéfique dans des cas de maladies aussi variées que l'arthrite, l'artériosclérose, la fatigue chronique, l'asthme, les varices et les maladies cardiaques. Des tests de laboratoire ont également confirmé la capacité des yogis à contrôler consciemment certaines fonctions autonomes ou involontaires telles que la température, battements du cœur et la tension artérielle. Une étude réalisée pendant six mois sur le hatha yoga a démontré les effets suivants: la capacité respiratoire s'amplifie, le poids et le tour de taille diminuent, la résistance nerveuse s'améliore, le taux de cholestérol et de sucre dans le sang diminuent. Ces effets combinés stabilisent et rétablissent le fonctionnement naturel de l'organisme. Aujourd'hui, il n'y a plus de doute possible quant à l'efficacité du yoga en tant que médecine curative et préventive.

L'histoire du yoga
Les origines du yoga se perdent dans la nuit des temps: il est considéré comme une science divine de la vie, révélée aux sages illuminés, dans leur méditation. Les premiers textes qui font référence au yoga sont les écritures sacrées, les Vedas (environ 2500 ans avant Jésus Christ), et les Upanishads (la dernière partie des Vedas) qui fournissent la base de l'enseignement du yoga et de la philosophie Vedanta. Le fondement du Vedanta est l'idée d'une réalité ou conscience unique et absolue, nommée Brahman, qui est la base de tout l'univers. Vers le VIème siècle avant JC, deux grands poèmes épiques sont apparus, le Ramayana et le Mahabharata qui contient la Bhagavad Gita, l'écriture yogique la plus connue. Dans la Gita, Brahman, incarné dans la forme de Krishna, enseigne la voie du yoga au guerrier Arjuna, et comment attendre la libération en accomplissant ses devoirs dans la vie. Au III ème siècle avant JC, Patanjali a défini les principes du Raja Yoga dans les Yoga Sutras. Plus tard,le Hatha Yoga Pradipika, qui décrit les asanas et le pranayama, a constitué la base de la pratique moderne du yoga.

Krishna répond aux questions d'Arjuna avant la bataille de Kurukshetra

 

La signification du yoga
Le but fondamental de toutes les pratiques du yoga est de réunir l'âme individuelle (Atman) avec l'absolu ou pure conscience (Brahman);en fait, le mot yoga signifie littéralement "joindre". L'union avec cette réalité immuable libère l'esprit de toute impression de séparation, de l'illusion du temps, de l'espace et de la causalité. Seule notre propre ignorance, notre incapacité à faire la discrimination entre le réel et l'irréel nous empêche de réaliser notre vraie nature.
Même dans cet état d'ignorance, l'esprit humain perçoit qu'il lui manque quelque chose dans la vie, quelque chose que ne peut fournir ni la réalisation d'un but, ni la satisfaction d'un désir. Dans notre vie personnelle, la recherche incessante de l'amour, du succès, du changement, du bonheur, est le témoin de cette conscience sous-jacente d'une réalité que nous sentons mais ne pouvons atteindre.
Dans l'enseignement du yoga, la réalité est par définition immuable et immobile: le monde manifesté, en état de mouvement perpétuel, est donc illusion. L'univers manifesté est seulement une superposition du réel, projeté sur l'écran de la réalité comme un film est projeté sur un écran de cinéma. Sans illumination nous prenons l'irréel pour le réel, nous projetons nos propres illusions sur le monde réel. Quand l'état de supra-conscience est atteint l'illusion n'existe pas, l'union est réalisée.

 

Les voies du yoga
Le yoga a quatre voies principales: le Karma yoga, le Bhakti yoga, le Jnana yoga et le Raja yoga. Chacune convient aux divers tempéraments ou aux différentes approches de la vie mais elles ont toutes le même but, l'union avec Brahman et il faut intégrer les expériences des voies différentes pour atteindre la véritable sagesse. Le Karma yoga ou yoga de l'action est le chemin que choisissent ceux qui sont de nature extravertie. Il purifie le coeur en vous apprenant à agir de façon désintéressée, sans chercher de récompense. En vous détachant des fruits de vos actions et en les offrant à Dieu, vous apprenez à sublimer l'ego. Pour y arriver, répéter un mantra peut aider votre mental à se concentrer alors que vous êtes engagé dans une activité. Le Bhakti yoga est le chemin de la dévotion qui convient particulièrement à ceux qui sont de nature émotionnelle. Le Bhakti yogi est attiré essentiellement par la force de l'amour et voit Dieu comme la personnification de l'amour. A travers la prière, l'adoration et le rituel, il s'abandonne à Dieu. Ses émotions sont canalisées et transmuées en un amour inconditionnel ou dévotion. Réciter et chanter les louanges de Dieu constituent une part importante du Bhakti yoga. Le Jnana yoga, yoga de la connaissance ou de la sagesse, est la voie la plus difficile : il demande de grandes facultés intellectuelles et beaucoup de volonté. En appliquant la philosophie du Védanta, le Jnana yogi se sert de son mental pour découvrir sa propre nature. De même que pour nous l'espace à l'intérieur et à l'extérieur d'un verre semble différent, nous nous voyons séparés de Dieu. Le Jnana yoga amène l'aspirant à prendre conscience de son unité avec Dieu directement, comme s'il cassait le verre, en supprimant les voiles de l'ignorance. Avant de pratiquer le Jnana yoga,l'aspirant doit avoir intégré les leçons des autres voies yoguiques, car sans désintéressement et amour de Dieu, sans la force du corps et du mental, la recherche pour la réalisation du Soi ne peut être qu'une spéculation vaine. Le Raja Yoga, voie que nous tentons de suivre avec Swami Sivananda, est la science du contrôle physique et mental. Souvent appelée la "Voie Royale", elle propose une méthode complète qui permet de contrôler les vagues de la pensée, par la conversion de notre énergie mentale et physique en une énergie spirituelle.

 

Le Raja yoga
Codifiées par le sage Patanjali dans les Yoga Sutras, les huits membres sont une série progressive d'étapes ou disciplines qui purifient le corps et le mental et qui amènent finalement le yogi à l'illumination : yamas, niyamas, asanas, pranayama, prathyhara, dharana, dhyana et samadhi. Les yamas ou restrictions sont divisées en cinq préceptes moraux, destinés à détruire notre nature inférieure : non-violence, véracité dans la pensée, parole et action, abstention de vol, modération en toute chose et non-possessivité. Les cinq Niyamas ou recommandations développent les qualités positives : pureté, contentement, austérité, étude des textes sacrés et conscience permanente de la Présence Divine. Les asanas ou postures, et le pranayama ou contrôle du souffle, constituent le Hatha-yoga, la première étape du Raja yoga. Pratyahara signifie le retrait et l'intériorisatin des sens ; il apaise le mental et le prépare à Dharana ou concentration. Dharana conduit à Dhyana ou méditation dont le but final est Samadhi ou supra-conscience.

Sivalinga, la montagne sacrée domine le plateau de Tapovan et la source du Gange

 

Les cinq principes du yoga
Il s'agit des cinq principes édictés par Swami Vishnu Devananda afin d'avoir une vie plus saine.
Bonne relaxation: En vous libérant des tensions musculaires et reposant tout l'organisme, elle vous laisse aussi reposé qu'après une nuit de sommeil. Elle se ressent dans toutes vos activités, vous permet de conserver votre énergie et fait disparaître vos angoisses.
Bon exercice: Par les postures de yoga ou asanas, vous faites travailler systématiquement toutes les parties du corps, vous étirez et tonifiez les muscles et ligaments, vous assouplissez la colonne vertébrale et les articulations et améliorez votre circulation.
Bonne respiration: c'est une respiration complète et rythmique qui fait travailler la totalité des poumons pour accroître l'absorption d'oxygène. Les exercices de respiration yoguique ou pranayama vous enseignent à recharger votre corps et à contrôler votre état mental en régularisant le flot du prana, l'énergie vitale qui se concentre dans les chakras.
L'alimentation saine est nourrissante et bien équilibrée, basée sur des aliments naturels. Elle allège et assouplit votre corps, calme votre mental et vous rend plus résistant aux maladies.
Pensée positive et méditation vous font éliminer les pensées négatives et calment le mental pour finalement transcender toutes les pensées.

Si vous voulez en savoir plus, rendez vous par exemple sur le site officiel de Sivananda.

 

Les textes ci-dessus sont empruntés au "Guide complet et progressif du Yoga publié par Robert Laffont et le Centre Sivananda